Elise

Le webzine

02-08-2017

Déchets sauvages, le combat des vacances

Une nouvelle campagne de lutte contre les déchets sauvages a été lancée par l’association GESTES PROPRES – Vacances propres. Cet été, d’importants moyens pour sensibiliser les vacanciers sont une nouvelle fois prévus. .

En été, une « rupture environnementale » inquiétante, mais comblée petit à petit

Ce n’est pas parce qu’on ne se trouve pas chez soi qu’il faut perdre ses bonnes habitudes. En vacances, pourtant, les Français se laissent clairement aller s’agissant de respect de l’environnement. Jets de détritus sur les routes, dans les villes visitées, mais également dans les espaces naturels (sur les plages, aux abords de cours d’eau, en forêt, etc.), c’est au total près de 63 000 tonnes de déchets qui ont été abandonnés à leur sort en 2016, un chiffre inquiétant, mais qui témoigne d’une évolution positive.
En 2015 l’association GESTES PROPRES – Vacances propres avait recensé près de 81 000 tonnes de déchets sauvages.  

Ce sont en effet principalement les communes – et notamment les plus petites – qui font les frais de ces incivilités estivales, avec des coûts de collecte qui explosent durant cette période. Le dépôt sauvage de déchets est interdit par la loi (juillet 1975) et passible d'amende pouvant aller jusqu'à 1 500 €.
Pour mieux comprendre et prendre conscience des déchets sauvages, vous pouvez regarder la vidéo de l’association GESTES PROPRES – Vacances propres
 

Le dispositif de sensibilisation de 2017

Après 45 ans d’existence et deux opérations auréolées de succès en 2015 et 2016 (16 000 affiches, dont les vues sont estimées à environ 1 milliard), l’association GESTES PROPRES – Vacances propres relance une campagne dédiée à la lutte contre les déchets sauvages, en 2017.
Pour l’édition de cette année, on retrouvera à nouveau la campagne d‘affiche et la distribution des sacs (deux millions distribués en 2016) par des collecteurs de l’association.
Ils ont ainsi un double rôle : collecter les déchets et sensibiliser les vacanciers autour des déchets sauvages.

Les nouveautés de cette année ? Un kit pédagogique à destination des plus petits sera distribué aux collectivités partenaires, et une campagne d’affichage expérimentale sera lancée dans six sites naturels, avec une photo mettant en valeur le site en question, accompagnée d’un avertissement, simple mais efficace : « Respectez la nature de ce lieu : gardez et triez vos déchets. » On l’aura compris, où que vous partiez, et même si vous ne partez pas, il vous vous sera difficile d’échapper à l’opération. Bonnes vacances à tous, et surtout bon tri !

Téléchargez ici la plaquette de présentation de l’opération 2017

Inscrivez-vous
à la newsletter

À lire aussi

27-05-2021

Offrez une pause-café compostable à vos salariés avec ELISE et CAFÉS RICHARD

30-03-2021

Le recyclage des publicités sur lieu de Vente (PLV)

03-06-2020

L’importance de la RSE dans un monde après COVID

Partager cet article