Elise

Le webzine

11-02-2019

ELISE et VEOLIA se lancent dans le micro-maraîchage urbain bio-intensif

En partenariat avec Veolia, ELISE a lancé un projet pilote de micro-maraîchage urbain bio-intensif. L’objectif ? Elargir le champ d’action d’ELISE en faveur de la protection de l’environnement et de la création d’emplois solidaires pour des personnes en situation de handicap et / ou d’insertion professionnelle.

Dans une micro-ferme (1 hectare de surface) située au sein du Marché d’Intérêt National (MIN) de Lomme, au cœur de la métropole lilloise, ELISE s’est associée à Veolia pour lancer un projet de micro-maraîchage bio intensif. Une forme particulière d’agriculture urbaine qui vise à produire une grande quantité de fruits et légumes au sein d’une petite parcelle de terre, sans utiliser de pesticides, ni d’engrais de synthèse, ni même d’engins agricoles.

Les principes de la permaculture en action

L’idée est ici d’appliquer les principes de la permaculture, reposant sur l’observation de la microbiologie du sol et d’un écosystème équilibré propice à la biodiversité. En permettant aux animaux, aux insectes, aux êtres humains, aux plantes et aux micro-organismes de vivre en harmonie, dans un environnement sain et auto-suffisant, la micro-faune et donc la fertilité de la terre sont préservées.

Cette technique se réalise manuellement avec des matières organiques (comme le compost) et n’utilise aucun intrant chimique. Le système est innovant et très productif ! Il permet de produire une grande diversité de fruits et légumes dans un espace limité. Près de 420 variétés différentes sont en effet cultivées au sein de la micro-ferme lilloise.

Une formation in situ et des emplois à la clé

Dans le but d’allier savoir-faire théoriques et pratiques, deux salariés ELISE, en situation de handicap, travaillent directement sur l’exploitation, en conditions réelles. Ils sont formés aux techniques du micro-maraîchage bio-intensif.

Cette formation, élaborée par les ressources humaines d’ELISE et soutenue par la fondation Veolia, a pour but de permettre :

• la découverte des méthodes et outils du micro-maraîchage bio-intensif

• d’intégrer les clés essentielles liées à l’organisation et à la planification des espaces de production

Un beau projet, en partenariat avec VEOLIA, qui permet, à nouveau, de conjuguer préservation de l’environnement et création d’emplois solidaires.

Inscrivez-vous
à la newsletter

À lire aussi

25-02-2019

Le cleaning day : une journée conviviale pour désencombrer le bureau !

11-02-2019

ELISE et VEOLIA se lancent dans le micro-maraîchage urbain bio-intensif

28-01-2019

Destruction des documents confidentiels : quels gestes adopter ?

Partager cet article