Elise

Le webzine

23-12-2022

L'obligation de valorisation des biodéchets

Depuis le 1er janvier 2012, les professionnels qui produisent ou qui détiennent une quantité importante de biodéchets ont l’obligation de les trier et de les faire valoriser dans des filières adaptées, telles que le compostage ou la méthanisation.

Qu’est-ce qu’un biodéchet ?

Un biodéchet est, selon le Code de l’environnement (article R. 541-8), « tout déchet non dangereux biodégradable de jardin ou de parc, tout déchet alimentaire non dangereux ou de cuisine issu notamment des ménages, des restaurants, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que tout déchet comparable provenant des établissements de production ou de transformation de denrées alimentaires. »

Que dit la Loi anti-gaspillage ?

La loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, dite loi anti-gaspillage, impose dès le 1er janvier 2023 à tous les professionnels produisant plus de 5 tonnes par an de biodéchets d’organiser la valorisation de ce déchet.

5 Tonnes de biodéchets représentent :

Un restaurant d’entreprise de 164 couverts/ jour Une entreprise de 1000 salariés et qui boivent 2 tasses de café par jour. Un collège de 350 élèves demi-pensionnaires Un EPHAD de 85 lits (2 repas/j*)

Les avantages du compostable des biodéchets

1-Vous réduisez la pollution

En compostant vos déchets, vous réduisez considérablement les émissions de méthane et de CO2 dans l’atmosphère liés aux volumes de déchets incinérés ou enfouies, ce qui permet de réduire le réchauffement climatique.

2- Vous fertilisez les sols

La transformation des biodéchets en compost de haute qualité permet de régénérer localement les sols très appauvris en matières organiques, après des années de cultures intensives, pour les rendre plus vivants et contribuer au développement de cultures de qualité, avec moins d’engrais chimiques.

3-Vous activez l’économie circulaire tout en créant des emplois solidaires

Le tri, la collecte et la transformation locale des biodéchets avec ELISE permet de contribuer à la création d’économie verte et au maintien d’emplois solidaires en faveur des personnes en situation de handicap et/ ou en difficulté d’insertion

ELISE s’occupe de tout !

1- ELISE installe dans vos locaux le matériel de tri adéquat et sensibilise vos salariés autour d’un café.

2- ELISE réalise les collectes mutualisées (en plus des biodéchets, elle peut collecter tous vos déchets de bureau) puis se charge de les transformer en compost de haute qualité pour dynamiser les sols et cultures locales, même bio.

3- ELISE vous apporte toute la traçabilité et les certificats imposés par la loi (document d'accompagnement commercial, bilan environnemental et social...)

Inscrivez-vous
à la newsletter

À lire aussi

23-12-2022

L'obligation de valorisation des biodéchets

10-06-2022

Trackdéchets : la dématérialisation du suivi des déchets dangereux

04-04-2022

Le décret de tri 7 flux

Partager cet article