Elise

Comment réduire sa taxe Agefiph ?

Loi du 11 février 2005 : Définition du handicap

La loi du 11 février 2005 affirme le principe de non-discrimination et donne la priorité au travail en milieu ordinaire. Elle définit le handicap comme étant : « Toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »

1- Les obligations des entreprises en ce qui concerne l’emploi de personnes en situation de handicap

Les obligations

La loi du 10 juillet 1987, complété de la loi du 11 février 2005, impose à toute entité d’au minimum 20 salariés, d’embaucher 6% de salariés reconnus handicapés dans son effectif global. On parle d’obligation d’emploi de travailleurs handicapés. (Articles L5212-2 du Code du Travail).
Les établissements de 20 salariés et plus doivent ainsi remplir une Déclaration annuelle Obligatoire d’Emploi des Travailleurs Handicapés (DOETH) à retourner avant le 15 février à la direction Départementale du Travail, de L’Emploi et de la Formation Professionnelle (DDTEFP).
Si elles ne respectent pas leur obligation d’employer des personnes handicapées, à raison de 6 % de leur effectif, elles doivent verser une contribution à l’Agefiph-fiphp.

Comment remplir son obligation d’emploi de travailleurs handicapés

  • En embauchant directement des personnes handicapées
  • En ayant recours à des entités spécialisées dans l’emploi de personnes handicapées telles que les Entreprises Adaptées comme les sites ELISE
  • En concluant un accord de branche, de groupe, d’entreprise ou d’établissement pour les entreprises.
  • En accueillant des personnes handicapées dans le cadre d’un stage de formation professionnelle.

Le rôle de l’AGEFIPH

obligation agefiph Elle gère les fonds versés par les entreprises qui paient une contribution au titre de la loi du 10 juillet 1987 sur l’emploi des travailleurs handicapés.
Elle finance des mesures et des services destinés à favoriser l’emploi des personnes handicapées.

2-Vous ne respectez pas votre obligation d’emploi ?

Calcul de la contribution Agefiph

La contribution Agefiph, due par les entreprises ne remplissant pas leur obligation d'emploi, est calculée en fonction du nombre de Travailleurs Handicapés à employer et de la taille de l’entreprise.
Le nombre de Travailleurs Handicapés (TH) à employer est qualifié d'Unités Bénéficiaires (UB) à acquérir.
Un coefficient spécifique s’applique au calcul et est attribué aux entreprises par rapport à leur taille.

Coût d'1 UB manquante en fonction de la taille de l'entreprise

  • 20 à 199 salariés : 400 x SMIC horaire
  • 200 à 749 salariés : 500 x SMIC horaire
  • 750 salariés et + : 600 x SMIC horaire
  • 1500 x SMIC horaire pour les établissements (quel que soit l’effectif) qui, pendant plus de 3 ans n’ont entrepris aucune action

3- Réduire sa taxe Agefiph avec ELISE

Les entreprises peuvent s'acquitter partiellement de leur obligation d'employer 6% de personnes handicapées dans leur effectif, en passant des contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations avec des Entreprises Adaptées notamment. Par ce biais, elles peuvent bénéficier d’une réduction allant jusqu’au 50% de leur obligation.

ELISE l'expert français de la collecte et du recyclage des déchets de bureau est un réseau d’entreprises d’insertion et d’entreprises adaptées. Les sites ELISE ayant un agrément Entreprise Adaptée vous permettent donc de contribuer à l’emploi de personnes handicapées, de réduire votre taxe Agefiph tout en adoptant une pratique socialement responsable.

Chaque année ELISE vous transmet une attestation pour vous communiquer le montant des déductions, le nombre d’unités bénéficiaires acquises et équivalent à un travailleur handicapé à temps plein.

Comment calculer les unités bénéficiaires récupérables

Pour estimer les unités bénéficiaires récupérables grâce à votre facture ELISE, un calcul simple :

  • Unités bénéficiaires récupérables = (Facture des Prestations ELISE – coût du matériel)/(2000 x SMIC horaire)

S’est ainsi entre 20 à 30% du montant des prestations facturées par ELISE qui sont soustraits.